dimanche 26 avril 2009

Le bilan de la présidence de l'UE : raison de plus de voter PSE

Quelle que soit votre appréciation du bilan de Nicolas Sarkozy durant la présidence de l'Union Européenne, celle ci doit vous amener à voter pour le PSE le 7 juin prochain.

Premier cas : vous faites partie de ceux, qui comme moi pensent que Nicolas Sarkozy n'a qu'un bilan en trompe l'oeil. Il a affiché des résultats et des avancées en remettant à plus tard les points de débat et/ou en falsifiant la vérité. De manière générale, vous réprouvez sa façon de gouverner. Vous le lui faites pas confiance et donc vous n'allez pas suivre ses conseils de vote. Vous votez naturellement PSE.

Second cas : vous êtes de ceux qui, comme Vincent, estiment que Nicolas Sarkozy a accompli de grandes choses en tant que président de l'Union Européenne. C'est donc qu'il a pris le leadership en Europe pour renforcer la coopération et faire des avancées. Mais s'il a eu ce rôle, c'est donc que ceux qui doivent normalement exercer le leadership ne l'ont pas fait. Donc vous admettez que Barroso, président de la Commission Européenne, investi par les traités d'un pouvoir d'initiative dans l'intérêt de l'Union, ne fait rien. Or, si vous votez à droite, vous allez contribuer au maintien de Barroso, homme sans mandat clair, sans ambition et sans projet. En effet, je le rappelle, l'UMP n'a ni candidats, ni programme pour des élections qui sont dans à peine plus d'un mois. Comment nous faire croire que la droite à de grands desseins pour l'Europe ? Voter à droite, c'est perpétuer cette Europe en panne, qui n'avance pas et où il appartient aux chefs d'Etat de prendre le leadership. On voit le résultat depuis que l'eurosceptique République Tchèque a pris le relais. Vous devez donc aussi voter PSE pour que la Commission et le Parlement changent de majorité, fassent leur travail et prennent l'initiative sur les sujets de niveau européen. Depuis janvier, il y a en France près de 80 000 demandeurs d'emplois en plus chaque mois. Il y a donc bien assez de travail en France pour Nicolas Sarkozy, et, s'il est si bon, qu'il nous fasse nous aussi, Français, profiter de ses bienfaits. Chacun sa place et chacun son travail !

La question du bilan de la présidence française de l'Union doit donc avoir comme réponse un vote socialiste aux élections européennes de juin prochain. Vos candidats socialistes sont déjà en accord avec leurs homologues européens et n'attendent que d'être investis pour réaliser le programme européen que tout le monde attend : lutte contre la crise et relance à l'échelle européenne, consolidation à l'échelle européenne de notre modèle de société, affirmation de l'unité européenne à l'échelle internationale.

J'aimerais, à présent, militer pour un des aspects du Manifesto : l'accompagnement des migrations à l'échelle mondiale. L'excellent Brice Hortefeux a eu l'initiative de faire voter la directive dite « Retour ». Elle prévoit que les étrangers en situation irrégulière pourront être retenus contre leur gré jusqu'à dix-huit mois. Elle prévoit en outre que les migrants devront déposer leur demande de papiers dans le premier pays où ils touchent le sol. Cela veut dire, concrètement, dans un pays du Sud ou de l'Est de l'Europe. Cette mesure en apparence pleine de bon sens permet donc aux pays du Nord Ouest d'adopter des législations très libérales sur l'accueil des étrangers en laissant aux pays les plus pauvres tout le « sale boulot » et tout le coût de gestion de ces personnes.

Si vous avez des notions de solidarité entre les hommes et entre les Etats de l'Union, votez PSE. L'effort d'accueil des étrangers et de contrôle à nos frontières doit être partagé entre les pays, sans oublier que les migrants cherchent généralement à atteindre un pays du Nord Ouest de l'Europe. Il y a également, je pense, la place pour une politique qui accompagne ces migrations et qui reste digne, sans priver de liberté quelqu'un pendant un an et demi uniquement parce qu'il est sans papiers. Le Manifesto est très riche sur ce sujet : il propose de mutualiser le coût de gestion des immigrés, de créer une charte européenne pour l'intégration des immigrés, de travailler en collaboration avec les pays de départ pour compenser leur perte de main d'oeuvre qualifiée, de travailler aux besoins de la communauté Rom, qui est étrangère partout en Europe... Lisez le Manifesto, soutenez-le, VOTEZ PSE.

2 commentaires:

  1. Geoff d'Arabie29 avril 2009 à 08:44

    Cher Vincent, cher Sof,

    je suis proprement outré que personne n'ait jusqu'à présent laissé de commentaire sur votre blog.
    La lecture des premiers articles m'a beaucoup intéressé, aussi ai-je décidé de laver cet affront, et d'en profiter pour vous féliciter.

    La haute tenue du propos n'enlève rien à l'humour, et je compte bien devenir un observateur assidu de vos échanges.

    Me trouvant actuellement à plusieurs années-couscous de la vie politique francaise, je n'aurais pas la prétention de participer autrement que par mes encouragements.

    Quoi qu'il en soit, je vous souhaite une bonne continuation et vous dis à bientot (fin mai ?)

    RépondreSupprimer
  2. Voila un commentaire qui rechauffe le coeur ! Souhaitons que ce premier commentaire cree une dynamique innarretable !

    A bientot,

    Vincent

    RépondreSupprimer